Logo EQAMOB&COLogo EQAMOB&CO
 
 
 

Mobility of apprentices in Europe

The European network to promote, implement
and enhance learning mobility for apprentices

 

Glossaire


Mobilité apprenante

 

Les stages à l'étranger constituent un outil éducatif permettant de développer les compétences, notamment les aptitudes professionnelles et techniques, les aptitudes internationales (maîtrise d'une langue étrangère, compétence interculturelle) et les aptitudes personnelles (compétences larges, génériques). La mobilité apprenante consiste à effectuer un stage professionnel (ou un apprentissage an alternance) dans un pays étranger. L'immersion en milieu professionnel (par opposition à « l'observation en situation de travail » et aux « visites de travail »), au sein d'un contexte interculturel, favorise la capacité à identifier (et remettre en question) les pratiques de travail et les processus d'apprentissage, en offrant un « moyen de mise en contraste », c'est-à-dire une base par rapport à laquelle les pratiques connues et leur relativité deviennent évidentes. Grâce à la combinaison de pratiques et d'interculturalisme, la mobilité favorise également les aptitudes personnelles et la capacité de réflexion sur ses propres apprentissages, ainsi que la capacité d'apprentissage autodirigé (la prise de responsabilité sur son propre processus d'apprentissage).
Source - Søren Kristensen, Learning by leaving - Towards a pedagogy for transnational mobility in the context of vocational education and training (VET) (Apprendre en partant : vers une pédagogie en faveur de la mobilité transnationale dans le contexte de l'enseignement et de la formation professionnelle)

Organismes compétents et institutions intermédiaires

 

Institution intermédiaire : toute organisation qui organise et met en œuvre des activités de mobilité apprenante, sans but lucratif, pour les PME et/ou les apprentis.

Organismes compétents : toute organisation qui fournit des informations, une expertise ou un soutien aux institutions intermédiaires, aux PME et/ou aux apprentis dans le cadre d'activités de mobilité.
Les organismes compétents jouent un rôle officiel dans la fourniture de services et de soutien aux organisations et aux individus directement impliqués dans la mobilité apprenante, mais ne sont pas eux-mêmes actifs. Les services et l'assistance peuvent couvrir :
  • des informations (ex. euroguidance),
  • la reconnaissance et la validation de la mobilité (autorités, partenaires sociaux),
  • le financement (administrateurs de programmes),
  • les conseils sur la planification et la mise en œuvre de la mobilité, à l'attention des entreprises et des individus.
EuroApprenticeship s'intéresse principalement aux institutions intermédiaires, car ce sont elles qui donnent vie aux projets de mobilité. Les organismes compétents sont importants, mais ils fournissent des services d'assistance et ne sont pas directement impliqués dans la mise en oeuvre pratique. D'une manière générale, nous répertorions les organisations dont les activités concernant la mobilité atteignent une certaine dimension et représentent une part significative de leur activité.

Tous les types d'institutions intermédiaires et d'organismes compétents ne sont pas aussi actifs dans les différents pays. Au Danemark par exemple, les chambres ne sont pas du tout actives et la plupart des initiatives sont organisées par les centres de formation professionnelle. En Allemagne, les chambres sont au contraire souvent actives, tandis que dans les pays d'Europe méridionale, les autorités régionales figurent parmi les principaux organisateurs d'activités de mobilité.

Dans cette optique, nous pouvons établir comme suit la typologie des organisations membres potentielles. Les institutions intermédiaires / organisations compétentes peuvent être :
  • des autorités nationales, régionales et locales (telle que Generalitát Catalunya),
  • des chambres de commerce, d'artisanat et d'industrie,
  • des centres de formation professionnelle (tel que EUC-SYD),
  • des structures et fondations privées à but non lucratif (tel que l'IFA),
  • des partenaires sociaux,
  • des organisations professionnelles ou sectorielles (telles que l'ANFA, l'EBC).


Apprentis


Groupe cible « apprentis »


La première étape, avant de lancer le projet et de recueillir des données sur les systèmes de formation des apprentis, consiste, pour les partenaires, à convenir d'utiliser la définition des apprentis du groupe de travail sur la Mobilité des apprentis. Le groupe de travail formule des critères généraux au niveau européen, car les définitions et l'étendue des apprentissages ou des systèmes d'EFP en alternance varient d'un pays à l'autre. Il revient ensuite aux pays participants d'établir la définition qui s'applique à leur pays, en fonction de leur système d'EFP.

Les critères fondamentaux suivants sont proposés :
  • Formation professionnelle initiale,
  • Programme de formation en alternance durant lequel la formation s'effectue sur le lieu de travail (au sein d'une entreprise) et à l'école
  • L'entreprise joue un rôle actif dans la constitution du programme de formation et la décision de laisser partir un individu en programme de mobilité (il ne s'agit pas forcément d'un lien contractuel)
     
Source: rapport du groupe de travail sur la mobilité des apprentis